La Charte des Jardiniers


Il y a vie et conscience dans tous les règnes.


La conscience de vie anime toute chose et rien ne peut en être exclu. Le tout est un tout vivant où toute chose existe en relation d’échange avec une autre.



Tout provient de l’amour

L’amour est la source de la vie de l’univers. Il est le souffle qui anime les mondes. Il initie les actions par une manifestation d’intention. Nous le reconnaissons comme père de nos intentions.


Sa version originelle est pureté, sa manifestation est le sacré.

La pureté est la vibration de l’origine, elle est la clef de voûte de l’espace sacré. La notion de sacré éveille et fait croître notre conscience.


Ceci implique respect et responsabilité face à la vie.

Le respect naît du caractère sacré de l’amour, nous l’offrons en retour du don de vie.
Nous sommes responsables de la qualité de nos intentions et des manifestations de celle-ci.
Respecter les lois de la vie suffit à la nourrir, à l’entretenir.

Son mode opératoire est le don

La vie se donne. Les réceptacles de vie que nous sommes reçoivent sa nourriture et participent à l’échange en redistribuant, en perpétuant le modèle qui alimente la circulation des flux vitaux. L’équilibre dans les échanges permet à la vie de se maintenir et de se dynamiser.

La Terre est un être vivant à part entière.

Elle a une vie propre et est une matrice de vie pour tous. Nous la reconnaissons dans sa fonction de mère de nos actions. Nous lui devons réciprocité dans l'échange en devenant ses gardiens.

La diversité Une

La vie déployée en une multitude de facettes exprime sa diversité et sa richesse Il est une seule et même famille humaine, les animaux, les végétaux ainsi que les minéraux sont des frères et sœurs issus de la même mère.
C'est au sein de cette diversité que s'exprime l'unité de cœur.